L’investisseur est-il rémunéré pour le risque pris ?


Notre vision :

L'investisseur souhaite être rémunéré pour les risques pris. Mais le couple rendement/risque des actifs n’est pas une loi fondamentale vers laquelle on convergerait à long terme:

  • L'horizon nécessaire pour que le risque soit rémunéré est inconnu
  • L'adage selon lequel les actions sont le meilleur placement à long terme n'est pas (plus) validé
  • Les marchés évoluent sans tendance avec des cycles rapprochés et volatils, seul le risque semble quantifiable
Les conséquences :
  • Tenir compte du cycle économique (croissance, inflation)
  • Importance de l'allocation stratégique centrée sur les risques
  • Conserver une part importante d'actifs peu risqués pendant les phases de fonctionnement "normal" des marchés pour saisir les opportunités en bas de cycle et lorsque les phases de pessimisme exagéré surviennent.
http://www.wiseam.fr/dyn/pages_images/305/rupture-2007.png
Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

Wiseam est une société de gestion agréée par l'AMF - Agrément GP 11-000028